Gérer son assurance auto après une résiliation : les conseils pratiques

Sep 10, 2020 conseils pratiques

Tout véhicule a besoin d’une assurance pour pouvoir circuler. C’est pourquoi, chaque conducteur se souscript à une assurance auto. À certains moments, la compagnie d’assurance peut résilier le contrat d’assurance et dans ces cas-là, il peut vous être difficile de contracter une nouvelle assurance. Une résiliation vous met dans une situation de clients à risques, ce qui n’est pas très favorable. Cependant, il existe des solutions pour avoir une assurance à nouveau. Soit vous négociez avec votre assureur et trouvez ensemble une solution, soit vous cherchez une nouvelle assurance.

Comment retrouver une nouvelle assurance après une résiliation ?

On peut dire que certains conducteurs ont du mal à retrouver une nouvelle assurance suite à une résiliation de contrat. Si vous vous retrouvez dans ce contexte, nous vous proposons une assurance en ligne qui est spécialisée sur les malus et les résiliés pour s’assurer après une résiliation. Cette assurance auto en ligne prend en charge les conducteurs malussés, les résiliés suite à un non paiement ainsi qu’aux conducteurs qui ont été résiliés pour cause d’alcool ou de drogue. Le devis est gratuit et rapide, vous pouvez faire une souscription en ligne. Vous n’avez plus à aller chercher d’autres assureurs qui risquent de ne pas vous octroyer une assurance suite à vos antécédents.

Une négociation peut être efficace

Lorsque votre compagnie d’assurances vous prévient pour la résiliation de votre contrat d’assurance auto, la première chose à faire est de prendre rendez-vous auprès de votre assureur. Vous devez discuter sur les tenants et aboutissants de votre résiliation et essayer de trouver un compromis avec votre assureur. Normalement des solutions sont toujours trouvées après une discussion entre les 2 parties. Dans le cas où vous trouvez que la résiliation de votre contrat d’assurance est abusive et va à l’encontre du code des assurances, vous pouvez avoir recours à la justice. Cette option n’est conseillée que lorsque vous êtes sûr de pouvoir gagner la bataille. Soyez conscients de tous les frais judiciaires que vous allez payer avant d’entamer cette procédure.

Les causes habituelles de l’interruption de contrat d’assurance

Une compagnie d’assurance peut résilier votre contrat si vous n’avez pas payé la prime d’assurance, les délais et montants dépendent de chaque établissement. Les cumuls d’accidents, que vous en êtes responsables ou non entraînent également la résiliation de l’assurance. Souvent, au bout de 3 accidents, la compagnie d’assurance peut vous classer dans la liste des clients à risques. Les incidents qui conduisent au retrait de permis suite à des problèmes d’alcool au volant ou à un excès de vitesse peuvent pousser votre assureur à résilier votre contrat.