XERFI CANAL TV
XERFI CANAL ÉCONOMIE
PRECEPTA STRATEGIQUES
XERFI BUSINESS TV
SUIVEZ-NOUS

1104

Le prêt-à-porter de luxe : une demande très diversifiée

Par Philippe Gattet - Directeur d'études, Precepta

03:06
Philippe-Gattet-Le-pret-a-porter-de-luxe-une-demande-tres-diversifiee-1877
19/09/2013

Crise ou pas, le nombre de millionnaires explose, tout particulièrement dans les pays émergents. Il s’agit donc d’un marché porteur pour les spécialistes du prêt-à-porter de luxe français…      

Mots clés : Distribution, Industrie

Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié

Les dernières émissions de Philippe Gattet

Les dernières émissions

Toutes les dernières émissions Xerfi Canal Économie

Les nouvelles émissions Xerfi Canal TV

Toutes les dernières émissions Xerfi Canal TV

Les incontournables

Mots-clés

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal TV
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte XerfiCanal.
Email :
S'identifier
Merci.
Votre vidéo est transférée dans votre vidéothèque


Retour
Mon Xerfi Canal

LES INTERVENANTS

Alexandre Mirlicourtois Immobilier : rentrée sous tension
Alexandre Boulègue Le vin français : excellence ou stratégie ?
Olivier Passet La France va-t-elle vers la faillite ?
Alexandre Boulègue Apps mobiles: what cash ?
Olivier Passet Reprise avec emplois ?

LES EMISSIONS

Le sursaut de la France par l'iconomie entrepreneuriale Christian Saint-Etienne
Réindustrialiser la France par l'informatisation et l'automatisation Michel Volle
A la rencontre de l’Iconomie Jean-Pierre Corniou
Réhabiliter l'Etat social, les dépenses publiques et l'impôt Christophe Ramaux
Agir pour l'industrie, c'est agir pour la France Jean-Louis Beffa

LIVRES / RAPPORTS / ETUDES

Le marché des biocarburants à l’horizon 2015
Haute-couture et prêt-à-porter de luxe
Inévitable protectionnisme
Laboratoires d’analyses médicales
Finance : le nouveau paradigme