XERFI CANAL TV
XERFI CANAL ÉCONOMIE
PRECEPTA STRATEGIQUES
XERFI BUSINESS TV
SUIVEZ-NOUS

1089

La préférence française pour le travail peu qualifié

Par Olivier Passet - Directeur des synthèses économiques de Xerfi

04:08
Olivier-Passet-La-preference-francaise-pour-le-travail-peu-qualifie-1862
11/10/2013

Les politiques de soutien massif  à l’insertion des moins qualifiés sont une constante de la politique française, traversant les alternances politiques : emploi aidé, politiques ciblées ou générales de baisse de charges, compléments de revenus pour les emplois précaires concourent à ce que l’on pourrait qualifier par provocation de préférence française pour l’emploi peu qualifié...      

Mots clés : Politique économique, Emploi, salaires, travail


Les dernières émissions d'Olivier Passet

Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié

Les dernières émissions

Toutes les dernières émissions Xerfi Canal Économie
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal TV
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte XerfiCanal.
Email :
S'identifier
Merci.
Votre vidéo est transférée dans votre vidéothèque


Retour
Mon Xerfi Canal

LES INTERVENANTS

Nicolas Tenzer Quand la France s’ouvrira au Monde, elle se réveillera
Thibault Lieurade Grandes écoles : l’investissement reste-t-il rentable ?
Marie-Laure Daridan et Aristide Luneau Profession lobbyiste
Jean-Christophe Caffet Vers une reprise molle
Jean-Christophe Caffet France : cette bien étrange reprise

LES EMISSIONS

Zone euro : 15 ans de commerce extérieur
Le monde face au regain américain Alexandre Mirlicourtois
Cloud computing : un enjeu national prioritaire Alexandre Boulègue
Le viager : finance et dépendance Alexandre Mirlicourtois
L'invité Virginie Calmels

LIVRES / RAPPORTS / ETUDES

Marché de la gestion des déchets
Le marché de l’art et des objets de collection
Inévitable protectionnisme
Les acteurs et le marché du calcul intensif et de la simulation
Comprendre le nouveau monde de l'énergie